Théo +

Théo +

 Cycle 1 : à quoi sert la théologie ?

          De la théologie ? Quelle drôle d’idée ! Nous pensons souvent qu’elle ne concerne que les croyants, et encore, une minorité d’experts, et que nous ferions mieux de rechercher concrètement comment bien agir et bien vivre au quotidien.

          Pourtant, que nous soyons croyants ou athées, nous avons tous une idée de ce que Dieu serait ou ne serait pas. Actuellement, de nombreux débats de société se fondent sur des présupposés théologiques inaperçus. Essayer de les mettre au jour et de les interroger, en les confrontant avec des réflexions, des méthodes et des savoirs de théologiens, pourrait contribuer à enrichir nos débats et transformer nos pratiques.

lundi 17 décembre 2018 : Nommer Dieu

Intervenant : Richard Marion, doctorant en sociologie.

Analyse de L’horizon de la grâce de Birmelé, pasteur de l’Église luthérienne,  professeur de théologie systématique à la faculté de théologie protestante de l’université de Strasbourg.

Extrait choisi : “chapitre 1 : Nommer Dieu”.

Extrait choisi en format pdf ici : Extrait Birmelé Théo+.

mardi 20 nov. 2018 : A quoi croyons-nous ?

Intervenante : S. Brunel, animatrice de l’émission Dialogue sur RCF.

Analyse de L’amour seul est digne de foi de Hans Urs von Balthasar (1905-1988), prêtre catholique et jésuite.

Raphaël Picon

Extrait choisi (chapitre 8 : L’amour comme action) en format pdf ici : Balthasar Extrait

Complément vidéo : l’interview par Marcel Brisebois

mardi 16 oct. 2018 : Tous théologiens ?

Intervenante : Florence Daupias d’Alcochete, enseignante de philosophie.

Analyse de Tous Théologiens de Raphael Picon (1968-2016), pasteur et théologien qui s’inscrivait dans le courant du protestantisme libéral.

Résumé du livre en format pdf ici : Résumé Picon Tous Théologiens

Extraits choisis (préface, introduction, conclusion) en format pdf  ici : Picon Tous Théologiens

          La théologie n’est-elle pas réservée aux croyants et aux spécialistes ? Telle est la croyance communément admise que bouscule Raphaël Picon en affirmant que « la théologie est l’affaire de tous » et que, croyants ou athées, laïcs ou clercs, « nous sommes tous théologiens ». En effet, la théologie n’est pas seulement une discipline universitaire et académique. Il existe une autre façon de faire de la théologie : une « théologie populaire », une « théologie par tous » qui consiste simplement à avoir des idées de Dieu ou à en critiquer les représentations existantes.

          Un discours sur Dieu peut-il être absolu et définitif ? Raphaël Picon soutient  que c’est impossible : aucun discours ne peut épuiser l’essence de Dieu ni prétendre s’en être emparé. Toute théologie est relative à une situation historique, à un contexte scientifique et intellectuel, à des choix méthodologiques et idéologiques. Cependant, cela ne signifie pas que toutes les théologies ou affirmations sur Dieu auraient la même valeur ou la même pertinence.

          En allant s’aventurer sur la crête ténue entre dogmatisme et relativisme – illusions vertigineuses dont il nous invite à nous garder -, en nous libérant de préjugés sur Dieu et sur la façon d’aborder les Écritures, cet ouvrage fait souffler un vent libérateur sur nos représentations de Dieu et de la foi.

Qu’est-ce que Théo+ ?

Prohète Zacharie par Michaelange

Et si la théologie était à la portée de tous ?

S’il est vrai qu’elle est  au service d’une”meilleure intelligence de la foi”, la théologie peut utilement renouveler le regard que nous portons sur Dieu, sur notre temps et sur nous-mêmes. A partir d’extraits choisis de grands théologiens protestants, catholiques ou orthodoxes, chaque rencontre sera l’occasion de croiser nos lectures et d’ouvrir une libre conversation théologique et spirituelle.

L’idée est d’interroger ensemble notre patrimoine chrétien à l’écoute des différences. Dans la diversité, nous pouvons trouver des ressources pour dépasser les divisions et répondre de manière constructive aux mutations de notre société. La lecture des grands textes de la théologie, des Pères de l’Église aux théologies contemporaines, nous aidera à faire du lien: avec notre histoire, avec le monde présent et ses évolutions.

Et si la théologie  permettait de passer de la défiance à la confiance?

Nous proposons  un ensemble de neuf rencontres autour de trois cycles :

  • A quoi sert la théologie? (les mardis 16/10/2018, 20/11/2018 et le lundi 17/12/2018)
  • Qu’est-ce que le mal et que penser du péché originel ? (les mardis 22/01/2019, 12/02/2019 et le lundi 4/03/2019)
  • Comment penser et vivre l’unité des chrétiens? (le lundi 8/04/2019 et les mardis 14/05/2019 et 11/06/2019)

Informations pratiques

Dates : octobre 2018 – juin 2019

Lieu : Lyon Jean Macé

Espace Bancel, salle Rinck : Eglise réformée de Lyon, 50 rue Bancel, 69007 Lyon.

Accès : Métro B, arrêt Jean Macé. Gare Ter de Jean Macé, Tram T2, bus C14, C4, C7, C12, C14, 35, s3, Zi6.

Plan accès Bancel
Plan accès Bancel

Accès libre et gratuit

Horaire : 20h-21h30

————————————————————————-