Théo +

Théo +

 Cycle 1 : à quoi sert la théologie ?

Michel-Ange, le prophète Zacharie

          De la théologie ? Quelle drôle d’idée ! Nous pensons souvent qu’elle ne concerne que les croyants, et encore, une minorité d’experts, et que nous ferions mieux de rechercher concrètement comment bien agir et bien vivre au quotidien.

          Pourtant, que nous soyons croyants ou athées, nous avons tous une idée de ce que Dieu serait ou ne serait pas. De nombreux comportements et débats de société se fondent sur des présupposés théologiques inaperçus. Essayer de les mettre au jour et de les interroger, en les confrontant avec des réflexions, des méthodes et des savoirs de théologiens, pourrait contribuer à enrichir nos débats et transformer nos pratiques.

mardi 16 oct. 2018 : Tous théologiens ?

Intervenante : Florence Daupias d’Alcochete, enseignante de philosophie.

Analyse de Tous Théologiens de Raphael Picon (1968-2016), pasteur et théologien qui s’inscrivait dans le courant du protestantisme libéral.

SynthèseRésumé de Picon, Tous Théologiens

Extraits (préface, introduction, conclusion) : Extrait Picon

La théologie, voilà bien une occupation réservé aux croyants et aux spécialistes ! Telle est la croyance communément admise que bouscule Raphaël Picon en affirmant au contraire que « la théologie est l’affaire de tous » et que, croyants ou athées, laïcs ou clercs, « nous sommes tous théologiens ». En effet, la théologie n’est pas seulement une discipline universitaire et académique. Il existe une autre façon de faire de la théologie : une « théologie populaire »,  faite « par tous » qui consiste simplement à avoir des idées de Dieu ou à en critiquer les représentations existantes.

          Un discours sur Dieu peut-il être absolu et définitif ? Raphaël Picon soutient  que c’est impossible : aucun discours ne peut épuiser l’essence de Dieu ni prétendre s’en être emparé. Toute théologie est relative à une situation historique, à un contexte scientifique et intellectuel, à des choix méthodologiques et idéologiques. Cependant, cela ne signifie pas que toutes les théologies ou affirmations sur Dieu auraient la même valeur ou la même pertinence.

          En allant s’aventurer sur la crête ténue entre dogmatisme et relativisme – illusions vertigineuses dont il nous invite à nous garder -, en nous libérant de préjugés sur Dieu et sur la façon d’aborder les Écritures, cet ouvrage fait souffler un vent libérateur sur nos représentations de Dieu et de la foi.

mardi 20 nov. 2018 : A quoi croyons-nous ?

Intervenante : S. Brunel, animatrice de l’émission Dialogue sur RCF.

Analyse de L’amour seul est digne de foi de Hans Urs von Balthasar (1905-1988), prêtre catholique et jésuite.

Raphaël Picon

Extrait (chapitre 8 : L’amour comme action) : Extrait Balthasar

   Complément vidéo : Interview de Balthasar par Marcel Brisebois

lundi 17 décembre 2018 : Nommer Dieu

Intervenant : Richard Marion, diplômé de Sciences Po, doctorant en sociologie.

Analyse de L’horizon de la grâce (chapitre 1 : Nommer Dieu) de Birmelé, pasteur de l’Église luthérienne,  professeur de théologie systématique à la faculté de théologie protestante de l’université de Strasbourg.

  

Extrait (chapitre 1 : nommer Dieu) : Extrait Birmelé.

Cycle 2 : qu’est-ce que le mal ? Et le péché originel ?

Michel-Ange, Chapelle Sixtine

Résultat de recherche d'images pour "l'amour vrai martin steffens"Qu’est-ce que le mal pour un chrétien ? Et s’il était, plutôt que le contraire du bien, “l’impatience du bien” ? Pour commencer à y réfléchir, voici quelques pages de L’amour vrai de Martin Steffens, philosophe et penseur catholique : Martin Steffens, le mal

Résultat de recherche d'images pour "l'amour vrai martin steffens"

Lundi 4 mars 2019 : “Mal et péché, entre Ancien et Nouveau Testament” .

Intervenant : Bernard Rordorf, pasteur, Professeur de Théologie et Doyen de la Faculté de Théologie de Genève.

Textes étudiés : Genèse 3 et Romains 7

Mardi 12 février : le défi du mal

Intervenante : S. Brunel, animatrice de l’émission Dialogue sur RCF.

Analyse de Paul Ricœur, Le mal : un défi à la philosophie et à la théologie.

Résultat de recherche d'images pour "ricoeur le mal un défi"             Résultat de recherche d'images pour "paul ricoeur"

Pourquoi le deuil d’un innocent ? Comment ne pas se scandaliser de la souffrance et du mal ? Comment les comprendre et les concilier avec la bonté de Dieu ? L’existence du mal constitue un défi pour le christianisme. Face à ce défi, Ricoeur étudie plusieurs types de discours qui essaient de rendre compte du mal, de la théorie du péché originel, en passant par la théodicée, et jusqu’aux théologies modernes : il analyse leur pertinence et leurs limites.

Extrait choisi (préface de Pierre Gisel, professeur honoraire de la faculté de théologie de l’université de Lausanne) : Préface

Résumé de l’intervention : Paul Ricœur le mal résumé

Complément audio

Émission de S. Brunel sur RCF au sujet de Ricœur et du mal.

Mardi 22 janvier 2019. “morale et antiféminisme : une subversion du christianisme”.

Intervenante : Florence Daupias d’Alcochete, enseignante de philosophie.

Analyse de La subversion du christianisme de Jacques Ellul, chapitre 4, le moralisme. Ellul était un théologien protestant, philosophe, sociologue et professeur de droit.

Résultat de recherche d'images pour "jacques ellul subversion du christianisme"                               Résultat de recherche d'images pour "jacques ellul"

Nous pensons souvent que le mal consiste à désobéir à des règles morales. Mais cette définition est-elle chrétienne ? Ellul nous rappelle que la tentation du jardin d’Éden, autrement dit l’expression même du péché dans la Bible, consiste à se saisir de la connaissance du Bien et du Mal, autrement dit à constituer une morale. Et si la morale était l’expression même du mal ? Si la foi était une antimorale, fondée sur l’amour et jamais sur le devoir, nous invitant à dépasser toute morale ?

Eve est souvent tenue responsable du péché du jardin d’Éden ou considérée comme inférieure à Adam. Mais il s’agit là d’un autre contre-sens sur les textes, comme toutes les interprétations qui conduisent à identifier le christianisme à l’antiféminisme. C’est ce que s’attache à montrer Ellul dans ce chapitre.

Extrait : Extrait Ellul Subversion du christianisme

Synthèse de l’intervention : Ellul, Critique de la morale et l antiféminisme

Cycle 3 : comment penser et vivre l’unité des chrétiens ?

SEMAINE POUR L'UNITE DES CHRETIENS - PAROISSE DE MARTIGUES

“Père saint, garde mes disciples dans la fidélité à ton nom que tu m’as donné en partage, pour qu’ils soient un, comme nous-mêmes […] Que tous, ils soient un, comme toi, Père, tu es en moi, et moi en toi. Qu’ils soient un en nous, eux aussi, pour que le monde croie que tu m’as envoyé.”

Évangile selon Saint Jean, 17, 10-21

Lundi 8 avril 2019 : le cardinal Béa, modèle pour l’unité des chrétiens.

Discours du Pape du 28 février 2019 :  Discours du Pape, Cardinal Béa

Ce discours encourage l’unité des chrétiens et l’amitié judéo-chrétienne en prenant pour modèle le cardinal Béa, à l’occasion du cinquantenaire de sa mort.

mardis 14/05/2019 et 11/06/2019 : séances annulées.

 

 

Qu’est-ce que Théo+ ?

Michel-Ange, Prophète Zacharie

Et si la théologie était à la portée de tous ?

S’il est vrai qu’elle est  au service d’une”meilleure intelligence de la foi”, la théologie peut utilement renouveler le regard que nous portons sur Dieu, sur notre temps et sur nous-mêmes. A partir d’extraits choisis de grands théologiens protestants, catholiques ou orthodoxes, chaque rencontre sera l’occasion de croiser nos lectures et d’ouvrir une libre conversation théologique et spirituelle.

L’idée est d’interroger ensemble notre patrimoine chrétien à l’écoute des différences. Dans la diversité, nous pouvons trouver des ressources pour dépasser les divisions et répondre de manière constructive aux mutations de notre société. La lecture des grands textes de la théologie, des Pères de l’Église aux théologies contemporaines, nous aidera à faire du lien: avec notre histoire, avec le monde présent et ses évolutions.

Et si la théologie  permettait de passer de la défiance à la confiance?

Nous proposons  un ensemble de neuf rencontres autour de trois cycles :

  • A quoi sert la théologie? (les mardis 16/10/2018, 20/11/2018 et le lundi 17/12/2018)
  • Qu’est-ce que le mal et que penser du péché originel ? (les mardis 22/01/2019, 12/02/2019 et le lundi 4/03/2019)
  • Comment penser et vivre l’unité des chrétiens? (le lundi 8/04/2019 et les mardis 14/05/2019 et 11/06/2019)

Remarque : si nous précisons les orientations chrétiennes des auteurs étudiés, c’est par simple souci de transparence.

Informations pratiques

Dates : octobre 2018 – juin 2019

Lieu : Lyon Jean Macé

Espace Bancel, salle Rinck : Eglise réformée de Lyon, 50 rue Bancel, 69007 Lyon.

Accès : Métro B, arrêt Jean Macé. Gare Ter de Jean Macé, Tram T2, bus C14, C4, C7, C12, C14, 35, s3, Zi6.

Plan accès Bancel
Plan accès Bancel

Accès libre et gratuit

Horaire : 20h-21h30

————————————————————————-